7 destinations de plongée parfaites pour les débutants en Asie

7 destinations de plongée parfaites pour les débutants en Asie

Sam, 23/05/2020 - 10:15
1 commentaire
Amed, Tulamben, Bali

Amed, Tulamben, Bali

Manta point, nusa Penida, Bali
Koh Lipe, Thailande
Koh Tao, Thailande
Pulau Kecil, iles Perenthian, Malaisie
Sipadan, Borneo, Malaisie

Ça y est, c’est décidé, vous vous jetez à l’eau ! Mais où ? L’Asie du Sud-Est est un paradis pour la plongée de par la diversité de ses paysages sous-marins. C’est aussi une zone dans l’ensemble peu chère pour commencer. J’ai sélectionné pour vous 7 destinations de plongées parfaites pour les débutants où pour commencer.

Quels ont été mes critères pour le choix des destinations ? 

D’abord je dois y être allé personnellement et y avoir plongé. Ensuite ces destinations doivent être des lieux faciles d’accès et qui peuvent être combiné avec d’autres visites. Il est raisonnable de penser que vous ne dédierez pas la totalité de vos vacances à la plongée la première fois et surtout si vous n’avez jamais essayé. Le prix est aussi un élément que j’ai pris en compte, la plongée est déjà un sport cher – donc il faut que le lieu ne soit pas hors de prix et que la plongée y soit relativement bon marché. Et puisque ça reste des vacances, il faut que se soit un endroit sympa où se détendre quelques jours – en particulier si vous voyagez avec des personnes qui ne souhaitent pas plonger du tout !

Combien de temps devriez-vous dédier à la certification ?

Le premier niveau de plongée ( Open Water du système PADI ou leur concurrent SSI ) prends au minimum 3 jours mais vraiment vous allez vouloir pratiquer un peu plus ces nouvelles compétences. Je recommanderais au minimum 4 jours, pour avoir au moins une journée après la certification pour faire de la plongée de loisir ( et pas que des plongées d’exercices !)

Pas vraiment sûr que vous allez aimer ?

Ce n’est pas grave, vous pouvez essayer quand même pour voir si vous supportez bien l’équipement et si respirer à travers le régulateur vous conviens. La majorité des centres de plongées propose des plongées de découvertes qui sont peu chères (voir parfois gratuites !). L’instructeur vous amènera à une très faible profondeur dans des conditions d’aquarium. Cette plongée peut même compter dans la plongée de pratique si vous souhaitez passer la certification à la suite de l’expérience !

Faire de la plongée en Thaïlande pour les débutants :

Koh Lipe

Scuba diving in Thailand for beginners : Koh Lipe

 

Koh Lipe est une petite ile à la frontière de la Malaisie et de la Thaïlande. On y trouve de belles plages de sable blanc, des sites de plongée sans aucun courant (ou presque, mais rien de vraiment méchant). La visibilité est bonne presque toute l’année. La Thaïlande est un pays peu cher pour voyager et où il y a beaucoup d’autres choses à voir pour combiner la plongée dans un itinéraire plus complet. Koh Lipe est un peu en dehors du circuit touristique principal, ça reste donc pas trop bondé. Les centres de plongée sont de tailles moyenne à petits pour un sentiment plus personnel dans la prise en charge de la part des instructeurs. 

La destination reste quand même assez importante pour qu’il y ait des instructeurs de toutes les nationalités. Ça augmente les chances que vous en trouviez un qui parle votre langue si c’était important pour vous.

Le centre de plongée que nous avons fréquenté : Forra Diving

Et pour encore plus d’informations sur comment s’y rendre – j’ai écrit cet article plus détaillé !

Koh Tao

Scuba diving in Thailand for beginners : Koh Tao

 

Nous ne sommes allés à Koh Tao qu’une fois, et nous n’y avons pas plongé. Mais je pense qu’un article sur les destinations de plongée pour débutant en Asie ne serait pas complet si je ne le mentionnais pas.

Koh Tao est la destination la moins chère pour apprendre la plongée. Il y a tellement de concurrence sur cette ile que les prix des certifications et des plongées de loisirs sont au plus bas. L’ile coche toutes les cases de la carte postale paradisiaque (eau turquoise, sable blanc et les bars /restaurants de plages). De plus les prix bon marchés sont accompagnés d’offres de logements gratuits dans des dortoirs pour les plongeurs que de nombreux centre de plongée proposent.

Koh Tao est un lieu très touristique et facile d’accès depuis la rue de Khao san à Bangkok (le repère des backpackers) avec les tickets combo Lomprayah bateau+bus. Vous êtes aussi presque garantis de trouver un instructeur qui y parle votre langue.

Faire de la plongée aux Philippines pour les débutants :

L’ile de Malapascua, Cebu

Scuba diving in Philippines for beginners: Malapascu island, Cebu
Le poule à anneaux bleus ! C'est assez difficile à voir et ça n'est pas plus grand qu'une phalange de mon pouce !

 

L’ile de Malapascua n’a aucun courant et les sites de plongées sont absolument fabuleux. On y trouve des specimens rares (le requin renard) et des bêbêtes bizarres aussi. C’est une de mes destinations préférées. L’ile en elle-même a tout ce qu’il faut : les plages de sables fins, l’eau turquoise. C’est un lieu de plongée qui peut être combiné avec une visite des sites de l’ile de Cebu et de Bohol. Ne cherchez pas trop loin, j’ai fait un itinéraire détaillé avec les prix ici. Ça peut vous aider à commencer vos recherches ! 

Nous avons plongé avec Evolution diving

Faire de la plongée en Indonésie pour les débutants :

Amed, Bali

Scuba diving for beginners in Indonesia: Amed, Bali

 

Bali possède beaucoup de spots de plongée et puis c’est BALI, alors il y a aussi une multitude d’autres choses à voir et de temples à visiter. Nous avons fait nous-même notre premier niveau de plongée à Amed avec mon mari. C’est pour moi MON PREMIER choix pour les débutants. Pourquoi ? 

  • C’est un endroit qui n’est pas du tout touristique
  • Il y a aussi des sites de snorkeling superbes (pour vos amis voyageurs non-plongeurs) à peine à 10m de la plage. (on peut y voir des tortues, des poisons perroquet et des poissons lion)
  • C’est de la plongée avec départ de la plage:
    • Si vous avez peur de vous lancer dans le grand bleu, c’est parfait. On entre et on sort de la plongée de façon graduelle en suivant l’inclinaison du sable.  
    • C’est aussi moins cher pour les certifications comme pour les plongées de loisir car il n’y a pas besoin de payer le bateau !
  • Les sites de plongées adaptées aux débutants sont chouettes:
    • L’épave de USAT Liberty à Tulamben n’est pas très profonde
    • Il y a des jardins de coraux avec des sculptures
    • De la plongée de long de mur proche de la baie de Jemeluk 
  • Aucuns courants

Nous avons passé notre certification avec Bali Fab Dive qui offre également le logement gratuit dans son dortoir pour les plongeurs. C’est un tout petit centre de plongée, mais ils le sont tous sur cette zone. J’apprécie le côté plus privé.

Sanur & Padang Bai, Bali

Scuba diving destinations in Indonesia for beginners: Sanur & Padang Bai, Bali

 

Si vous n’arrivez pas à caser une visite dans le nord de Bali dans votre itinéraire, alors vous pouvez rester du côté de Sanur. Cela vous donnera accès aux sites de plongées pour voir les Manta et aussi, en saison, les fameux Mola Mola ! Padang Bai a des sites faciles à faire depuis Sanur sur une journée.

Les avantages : C’est facile d’accès depuis des lieux centraux (Kuta/Semiyak/Sanur), beaucoup de très bons centres de plongées, des spots pour voir des Manta garantis, et si vous êtes chanceux les Mola Mola. Dans l’ensemble pas trop de courants.

Les désavantages : Si vous y êtes pendant l’hiver balinais (pour les Mola Mola), la température de l’eau est froide ! J’ai moi-même été jusqu’à 18 degrés Celsius lors de notre plongée pour voir les Mola Mola et je portais une combinaison longue ET mon shorty par-dessus. J’étais frigorifiée. Les plongées depuis Sanur sont assez chères car elles sont en bateau et les spots pour voir les manta peuvent être assez bondés.

Nous avons plongé plusieurs fois avec Neptune dive center à Sanur. Très pro. 

Faire de la plongée en Malaisie pour les débutants :

L’ile de Mabul, Bornéo

Scuba diving destinations in Malaysia for beginners: Sipadan & Mabul, Borneo

 

C’est une destination de plongée parfaite pour un début (ou une fin) d’un itinéraire à travers Bornéo. (Vous pourriez le coupler avec une visite de Sandankan ou de la rivière Kinabatangan). Toutes les plongées sont dans un rayon de 5min en bateau de l’ile, ce qui veut dire que vous ferez votre intervalle de surface dans votre hamac. (entre chaque plongée, il faut rester en général une heure à la surface). Si vous êtes sujet au mal de mer, c’est un endroit intéressant à considérer. L’eau est transparente, les conditions idéales pour l’apprentissage. Il y a un bon nombre de centre de plongée pour que vous y trouviez un guide qui parle votre langue.

Attention les plages de Mabul ne sont pas très propres. Pour les non-plongeurs – il faut bien se renseigner pour savoir les efforts fait par votre hôtel pour garder la leur baignable.

En bonus – vous pourrez plonger dans un des lieux les plus connus au monde : le parc marin de Sipadan ! La majorité des centres de plongée sont en pension complète sur l’ile, il vous faudra donc rester un minimum de jours pour vous y rendre. Cela veut dire que c’est une destination où vous aller devoir vous engager sur ce loisir.

Pour en savoir plus sur comment vous y rendre et les couts – j’ai écrit un article plus détaillé sur la plongée à Sipadan et sur l’ile de Mabul.

Nous y avons plongé avec Scuba Junkie.

Les iles Perenthians, Malaisie péninsulaire

Scuba diving destinations in Malaysia for beginners: Pulau Kecil, Perenthians island

 

Si ce n’est pas dans vos plans de visiter Bornéo lors de votre voyage en Malaisie, alors vous pouvez plonger sur les iles Perenthians au nord de la Malaisie péninsulaire. C’est une destination facile d’accès et qui a des logements pour tous les budgets. J’y aie plongé dans 4 centres de plongées différents et sur la petite (kecil) ile et la grande (besar) ile. J’ai une petite préférence pour Coral bay sur la petite ile car il y a moins d’hôtels et de monde. Mais il est facile d’aller d’un côté à l’autre de l’ile durant votre séjour à pied.

En termes de plongée, c’est très facile et sans courants. La Malaisie est abordable et les centres de plongées une bonne diversité dans la nationalité des instructeurs.

J’ai beaucoup d’amis qui sont allés plonger sur l’ile de Tioman – je n’y suis moi-même pas encore allé. Je n’ai eu que des retours positifs, alors peut-être vous pourriez y jeter un œil aussi ? Je vais retourner vivre à Kuala lumpur cette année, donc je devrais pouvoir aller vérifier les sites de plongées de Tioman par moi-même très bientôt ! Je mettrais cet article à jour après.

J’espère que la sélection ci-dessus vous aidera à choisir votre destination parfaite pour commencer la plongée. Pour vous donner un peu mon parcours ? J’ai commencé la plongée à Amed à Bali, aie passé le niveau avancé en partie à Koh Lanta puis je l’ai terminé à Pattaya. J’ai ensuite passé le certificat de sauveteur (pas vraiment sûre de ma traduction – Rescue diver), la théorie à Kuala lumpur et la pratique dans les iles Perenthians. Pour ma spécialité de nitrox, je l’ai passé à bord de la croisière de plongée exceptionnelle dans les iles Similans en Thaïlande à bord du MV Giamani ! Cela fait maintenant 5 ans que je plonge et je suis complètement accros. Amusez-vous bien!

 

 

 

Crédits pour les photos utilisées dans cet article:

Poulpe au anneaux bleus Photo par Kris Mikael Krister 
Tulamben à Amed: Photo par Jeremy Bishop 
Photo de la bannière Photo par Sebastian Pena Lambarri 
Photo de Manta: Photo par Max Gotts 
Photo de Koh Lipe: Photo par Maksim Shutov 
Photo de Koh Tao: Photo par Valeriv Ryasnyyanskiy 
Photo de Pulau Kecil: Photo par Nur Syafiqah 

Toutes les photos proviennent de Unplash

 

Cet article contiens quelques liens affiliés. Je recois une commission sans aucun surcoût pour vous si vous faite un achat à travers eux. Je ne recommande que des produits ou services que j'utilise, et ça m'aide à maintenir le site en ligne. Plus d'info ici. Merci de votre soutien!